Europe

Le Spitzberg : aux lisières du monde

Spitzberg, Norvège

Le Spitzberg, nouvelle destination de voyage

Tous les étés, les amoureux des grands froids et les touristes en quête d’extrême, viennent goûter à la vie boréale dans le Svalbard, archipel norvégien. L’île principale du Svalbard est le Spitzberg et sa capitale s’appelle Longyearbyen : c’est la ville la plus au nord du Nord. Elle est située au bord de l’Adventforden au cœur d’un paysage à couper le souffle. Des montagnes millénaires veillent sur une eau bleutée, des glaciers déboulent dans les susdits eaux, tandis que des fjords viennent rajouter à la beauté des lieux. La plupart du temps, tout (océan comme terres) est recouvert d’une légère couche neigeuse. En été, une végétation sporadique faite de toundra, pavot actique, saule polaire fait son apparition (brève).
Historiquement, l’économie du Spitzberg reposait sur l’industrie minière. Aujourd’hui le relais est pris par le tourisme. Des voyageurs fortunés en mal d’extrêmes, Norvégiens, Américains, Japonais débarquent de Oslo ou Tromso, pour faire une croisière arctique dans l’Adventfjorden, dans l’espoir d’apercevoir le maître de la banquise : le fameux ours blanc.

Source: M. Festraëts, « La sentinelle des glaces », L’Express, 7/8/2013
Crédit photo: Lilliehookfjorden, Spitzberg, Wikipedia
R. David Livingstone

À propos de R. David Livingstone

R. David Livingstone est comme son modèle un aventurier et proposer des articles sur des destinations plus insolites et plus authentiques. En général également, moins confortables que les destinations touristiques traditionnelles...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *