Asie, Europe, Sélection

Le Bangkok de Jo Nesbø

Chao Praya, Bangkok

Sur le fleuve Chao Praya à Bangkok

« [L’appartement] était minuscule et équipé de façon spartiate, mais offrait une salle de bain, un ventilateur près du lit et une vue sur le fleuve Chao Praya qui coulait, énorme et brun. (…) De longs et étroits bateaux de bois le parcouraient en tous sens en faisant jaillir l’eau sale derrière les hélices placées au bout de longs haubans. De l’autre côté du fleuve, des hôtels récents et des immeubles de bureau occupaient une place importante dans une masse immobilière indistincte de maisons en briques. Il était malaisé de se faire une idée de la taille de la ville parce qu’elle disparaissait dans une brume ocre dès qu’on essayait de voir plus loin que deux ou trois pâtés de maisons (..). »

Source: Jo Nesbø, Les Cafards
Crédits photos: Wikimedia
R. Pierre Loti

À propos de R. Pierre Loti

R. Pierre Loti chronique le monde tel qu'il le voit à l'image de son illustre prédécesseur. Un peu moins exotique, un peu plus bling bling. Il s'attache par ailleurs à promouvoir la mission d'écrivain voyageur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *