France

Petite histoire de la carte postale en France

Carte postale de la Tour Eiffel, Paris

Cartes postales de vacances

C’est en 1870, le 27 septembre pour être précis, qu’est née officiellement la carte postale permettant d’entretenir les liens sociaux et intergénérationnels. Le décret publié alors précisait que les « cartes-postes, en carton vélin du poids de 3 grammes au maximum, portent sur l’une des faces, l’adresse du destinataire et sur l’autre la correspondance du public ».
Malgré le développement de l’email et des SMS, il se vend en France 320 millions de cartes postales par an. Un Français écrirait en moyenne 7 cartes par ans dont les quatre cinquièmes pendant les vacances d’été. Et ce ne sont pas les cartes postales meilleur marché qui se vendent le mieux : les cartes panoramiques, plus chères, se vendent très bien aussi. Pour dynamiser un marché très tributaire des conditions météorologiques (les cartes sont vendues sur des présentoirs souvent placés en extérieur), les éditeurs parient sur l’effet taille ou sur les formats les plus improbables.
En 2012, pour éduquer les enfants futurs consommateurs, l’Union professionnelle de la carte postale, a lancé la Semaine de l’écriture qui se tiendra en 2013 du 7 au 13 octobre. Elle se traduira par l’envoi de 50.000 cartes postales à des élèves du primaire.

Source: M. Greef-Madelin, « Les beaux jours de la carte postale », Valeurs actuelles, 8/8/2013
Crédit photo: Carte postale de la Tour Eiffel, Merci Facteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *