France

Fondation Louis Vuitton au Jardin d’Acclimatation

Fondation Louis Vuitton

Du jardin d’Acclimatation à la Fondation Louis Vuitton

Le Jardin d’Acclimatation à Paris a eu une histoire tourmentée. Cet espace de 19 hectares créé en 1854, a d’abord été un jardin scientifique doublé d’un parc ce loisir avant de devenir un parc de promenades dans les années 1950. Un demi-siècle plus tard, il s’est doté d’un jardin coréen. Propriété du milliardaire français Bernard Arnault, surtout connu pour être le propriétaire du numéro 1 mondial du Luxe, LVMH, il va bientôt abriter un musée qui exposera sa collection exceptionnelle d’art contemporain.

Alors que son grand rival François Pinault, collectionneur réputé d’art contemporain et propriétaire de Gucci, a renoncé à construire son musée en France (sur l’île de Boulogne-Billancourt à l’époque) pour s’installer au Palazzo Grasso à Venise, Bernard Arnault a bataillé pour que son musée de sa fondation soit construit à Paris. Œuvre du célèbre architecte américain Frank Gehry, le musée s’impose comme un voilier au milieu des arbres du bois de Boulogne. Tout en verre, il s’inspire du Grand Palais, du Palais d’Hiver et du Palmarium, constructions de verre qui était construits dans le Jardin d’Acclimatation d’antan.

Source: « Fondation Louis Vuitton à Paris : le vaisseau culture de la France », Tentations, Eté 2013
Crédit photo: Fondation Louis Vuitton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *