France, Sélection

Dourdan, l’archétype du château fort

Dourdan, forteresse royale

Le château de Dourdan constitue le véritable testament architectural de Philippe Auguste et un exemple classique de château fort médiéval. Achevé en 1922, le château de Dourdan est la dernière des cinquante-et-une forteresses qu’il aura fait construire pour consolider son royaume. Construit sur le modèle du château du Louvre (dont il ne reste aujourd’hui que les fondations), de forme carrée, le château compense sa situation en contrebas, par de hautes tours et donjon. Ce dernier est d’ailleurs assez singulier puisqu’il est relié par un pont-levis au château principal : un refuge de dernier secours en cas de chute du château.
Château de Dourdan

Histoire du château de Dourdan

Âprement disputé pendant la Guerre de Cent ans et les Guerres de Religion, le château de Dourdan perd son caractère stratégique et partant militaire avec l’invention de l’artillerie. Il sera par deux fois pris, une fois en 1567 et une autre en 1591. Le château sera alors transformé en place administrative regroupant sur le même site tribunal et prison. Il sera brièvement habité par différents propriétaires avant d’être transféré à la ville de Dourdan au début des années 1960.
Y furent enfermés Jeanne II de Bourgogne, une des trois belles-filles de Philippe Le Bel (scandale de la Tour de Nesle en 1314), future reine de France et Étienne de Vignolles, compagnon de Jeanne d’Arc.
Château de Dourdan

Source : F.Malye, Le Point, 20/12/2012
Crédit photo : FlickR, Zenra, 2007 & MJWinter, 2010
R. Jacques Cartier

À propos de R. Jacques Cartier

R. Jacques Cartier est un passionné d'histoire et se fait fort de présenter en quelques paragraphes bien sentis un site touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *