Europe

Bâle : de l’industrie lourde à l’architecture moderne

Bâle est la capitale industrielle de la Suisse. Siège des géants suisses de la chimie et de la pharmacie (Novartis, Ciba, Roche), Bâle est à l’image des autres grandes cités rhénanes : manufacturière. De cette industrie est née la prospérité d’une cité, prospérité que l’on retrouve aujourd’hui dans l’architecture mélangée de la ville. Mélangée, car cohabitent à Bâle, tous les styles architecturaux.
Vue du Rhin à Bâle

Bâle capitale suisse de l’architecture

Sur la Münsterplatz on peut ainsi trouver une cathédrale romane et gothique et le siège de la BRI (Banque des Réglements Internationaux) tout en granit et en formes angulaires. L’hôtel de ville du XVIe siècle voisine avec les immeubles de style contemporain de la la Löthringerplatz. Même situation sur la Theaterplatz ou la très néogothique église Sainte-Elisabeth jouxte la fontaine aux formes animés du plasticien contemporain Jean Tinguely (Bâle possède un musée dédié au sculpteur).
La prospérité économique de cette ville de moins de 200.000 habitants, frontalière de la France et de l’Allemagne, se traduit aussi par une abondance de musées et de galeries d’art, héritiers d’une longue tradition de mécénat culturel : la ville de Bâle propose ainsi plus de 40 musées au touriste de passage et l’amateur d’art moderne peut chaque année en juin admirer les dernières créations contemporaines au cours de la Foire d’Art Contemporain Art Basel.
Pour des activités moins intellectuelles, il sera toujours possible au touriste de passage de se promener sur la Freie Strasse, la grande rue commerçante de Bâle, découvrir la ville médiévale ou encore faire une petite croisière sur le Rhin.

Source : D. Ravanelli, « Bâle, le trésor des mécènes », Courrier International, 11/7/2013
Crédit photo: Wikipedia
R. Jacques Cartier

À propos de R. Jacques Cartier

R. Jacques Cartier est un passionné d'histoire et se fait fort de présenter en quelques paragraphes bien sentis un site touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *